Remplacement de la roue libre sur 750

Z'avez déjà entendu ce bruit de crécelle au démarrage?
Ce bruit est caractéristique d'une roue libre défaillante.
Cela peut encore fonctionner tout un temps mais un jour ça finira en poussette... si ce n'est pire!

On tombe souvent sur les fesses à la lecture d'un devis pour le remplacement d'une roue libre.
Et ça c'est seulement dans les cas ou l'on trouve un mécano qui veuille bien s'y coller.

Alors que finalement, avec un pack de 6 (par semaine), quelques bons outils, un peu de minutie et de méthode, cette opération est de l'ordre du possible.
Encore plus avec le tuto qui suit.

Place la moto de façon stable sur la béquille d’atelier à l’arrière et sur 2 chandelles à l’avant.
Veillez à conserver l’espace nécessaire pour venir glisser entre les chandelles le bac pour la vidange.
Prévoir également de devoir extraire le collecteur d’échappement.

Débloquez les boulons et démonté les silencieux puis le collecteur.
Récupérez les demi-lunes, le joint du fond et les collerettes.
Ces collerettes seront astiquées en attendant la livraison des pièces.

 

Lancez la vidange du moteur.
Extraire la biellette d'embrayage.
Pendant ce temps démontez le carter d’embrayage ( ! 2 vis plus longues à l’avant ! )

Enlevez les 5 boulons qui se présentent accompagnés de leur ressort.
Sortir le plateau de pression. Extraire l’axe, la rondelle et le roulement.

 

 Sortir (alternance, 1 lisse, 1 garni) les disques d’embrayage.

 

 

Le gros écrou au fond de la noix d'embrayage s'extrait avec une douille de 40 (et idéalement un clef à choc)
Faute d'outil officiel, il faut utiliser ce montage constitué de 2 disques lisses (usagés) soudés ensemble et surmonté d'un "manche" qui viendra prendre appuie sur le cale pied.

Voir ci-dessous :

 Extraire l’écrou, la rondelle, la noix, l’entretoise et le roulement.

 Reste la cloche à extraire.

 L’étape suivante sera d’enlever les 3 vis à tête fraisées de la pompe à huile.

 Un ptit coup de fraise dremel sur ces poinçons puis s'équiper du bon embout pour ne pas flinguer la tête. Ces vis viennent plus ou moins facilement selon les cas.
Après remontage il est conseillé de les poinçonner à nouveau me semble-t-il.
Sachant que la bride est là pour empêcher l'axe sortir quand ça lui prend au remontage il est suggéré un bon dégraissage des vis et filetages de cette bride, puis montage au frein-filet.


Demontez le filtre à huile et enlever les 4 boulons du radiateur d'huile/carter.
Deboulonnez (15 boulons) le carter d'huile sous la moto et laissez 4 vis "enaggées" aux 4 coins (le temps de le débloquer) pour ne pas qu'il tombe.

C'est fini pour ce coté-ci de la moto, passez de l'autre coté.

Enlever le levier de vitesse et le carter de sortie de boite.
Il faut parfois jouer un peu avec ce carter colmaté par la crasse ambiante.
Enlever la plaque de calage de l'arbre intermédiaire.
Ici en jaune.

 

Une petite vue du dessous une fois le carter tombé.
Le tamis filtrant qui prend toute la place sur la photo et juste derrière on aperçoit la coupable de tout ce cirque.

 Enlevez ce fichu pignon (en bas à droite) qui peut montrer quelques signes de résistance.
C'est qu'avec le temps ses cannelures finissent par se planter dans celles de l'arbre.
Pour ma part, j'ai inséré 3 boulons de 8 /60 dans celui-ci, me suis muni d'un morceau de fer carré plein et j'ai coincé tout ça dans les dents d'un extracteur.
Pas eu besoin de franchement forcer, mais assurément, ce pignon ne serait pas venu "à la main".

 

 Derrière le pignon on trouve une rondelle, puis la bride poinçonnée. (soit dans le désordre sur la photo)

 

On passe de l'autre coté de la moto et on tape sur l'axe pour faire avancer le schmilblick de l'autre coté.
N.B. : Le roulement et l'entretoise restent (+/-) en place.
Le retrait par rapport au bord sera à contrôler au remontage.

Ce qui à pour effet de donner ce qui suit du coté embrayage.
On peut (puisqu'on l'a oublié jusqu'ici) enlever le boulon qui maintient en place la pompe à huile.

 A partir d'ici, l'appareil photo n'est plus le bienvenue à moins d'avoir 3 ou 4 mains.
Il s'agit d'extraire "l'ensemble roue libre".

La pompe à huile est libéré de son boulon, elle tient encore en place sans soucis grâce au "guide".
Elle ne se fait pas trop priée pour sortir de sa cachette.

Après avoir bataillé un petit moment, cogité à la meilleur façon de procéder pour sortir de la ce truc, on arrive à ça, plus ou moins dans cette position là :

 

  

 

 Le détail de la roue à galets et d'un galet :

 

 

Vu le bazar que représente cette intervention et au vue de mes connaissances mécaniques, j'ai joué la prudence sur la commande des pièces.
Ouvert pour ouvert, je n'ai pas envie d'y revenir.
J'ai donc commandé chez www.pieces-kawa.com :
- Un trio de galets, poussoirs et ressorts.
- Une roue à galets.
- Une roue dentée.
- Les roulements, rondelles et écrous concernés.



En attendant la livraison, on s'amuse avec du nettoyage puis vient l'heure du remontage :

 - nettoyage des plans de joints.
- installation de la roue libre et de la roue à galets (neuves).
- installation de l'axe, pompe à huile.
- installation de la bride et des 3 vis au frein filet.
- nettoyage du plan de joint du carter, pose joints toriques et joint neuf.
- repose du radiateur d'huile.
- décrassage sortie de boite et carter.
- confection de l’outil "embrayage" (merci Harold).
- repose de l'embrayage
- pose du carter d'embrayage.
-ect...

 

Notez encore que pour éviter de longue heures et un énervement inutile, le remontage des demi-lune du collecteur se voit grandement facilité grâce à cette astuce:
Détresser un fil électrique souple sur une vingtaine de centimètres .
Utiliser un des fils de cuivres pour ligaturer les demis lunes autours de tubes de sortie d'échappement .
Coller les joints d'échappement en fond de gorge avec un peu de graisse au cuivre .
Présenter le tout face à la culasse .
Visser les brides d'échappement .

PS : le fil de cuivre finira cramé par la température de l'échappement et disparaitra de lui même.

 

Le post complet sur la base de ce tuto est disponible ICI et comporte les différents riches échanges sur une longue période.

 

 

Compte à rebours.

Inscription Rassemblement Zephyr Club - Correze 2018

On parie que c'est le paradis ?