Dépose et repose moteur sur Zéph'11

 Ce qui va suivre peut évidemment se décliner pour les 750 et les 550, en adaptant certains passages, et sur bien d'autres motos.
Au départ, il faut imaginer comment peut sortir le moteur.




Sur la 11, le cadre est conçu avec le berceau droit déposable, ce qui facilite grandement les choses.
Il est maintenu sur l'arrière par deux axes traversants prenant directement dans la fonderie du moteur.
Sur l'avant, la fixation se fait grâce à des pattes de raccordement au cadre.

Bien sûr le moteur est connecté à tout un tas d'éléments qu'il faut déconnecter
- Echappement
- Bougies
- Carburateurs
- Câbles électriques (sondes, boîtiers électroniques, masses électriques, témoins)
- Transmission secondaire
- Embrayage
- Radiateur d'huile
- Diverses bricoles

Le démarreur et l'alternateur ne gênent pas la dépose

Afin de travailler sans risquer d'esquinter les parties sensibles, je conseille d'ôter les carters d'allumage et de queue de vilebrequin, situés à droite et à gauche du moteur.
Le moteur ne doit pas nécessairement être vidangé, mais autant le faire. Vidanger un moteur déposé n'est pas chose aisée, dans le cadre, c'est plus facile.


Les éléments du moteur
La tige de poussée de l'embrayage traverse le moteur et s'enlève juste en tirant dessus, il est préférable de l'ôter pour manipuler le moteur

depose11 gnral

Compte à rebours.

Rassemblement du Zephyr Club - Correze 2018

On parie que c'est le paradis ?